Gambie

ELEMENTS DE CONTEXTE

HISTOIRE

DEMOGRAPHIE

CONTEXTE SOCIO-ECONOMIQUE

L’HABITAT

HISTOIRE DES VILLES – PATRIMOINE

HABITAT URBAIN

Ce n’est pas la capitale, Banjul, agglomération à l’extrémité de sa presque-ile et dont la croissance est négative depuis 1980, qui tire l’urbanisation de la Gambie, mais Serrekunda, son “extension”, située à 8 Km de distance de l’autre côté de l’embouchure du Fleuve Gambie. Serrekunda s’étale en conurbation dans un milieu densément peuplé de dizaines de localités. C’est toute la partie ouest de la province occidentale qui s’urbanise ainsi sur ce processus de coalescence et d’absorption sur une espace géographique habité, étroit et dense. Ainsi, en 2030, trois agglomérations, Sanyang, Tanjeh et Brikama, devraient être absorbées par Serrekunda pour former une conurbation forte de plus de 40% de la population totale. Ces évolutions expliquent le bond en avant considérable du taux de primatie, déjà élevé, projeté en 2030, et le décrochage démographique d’avec les autres agglomérations. (1)

HABITAT RURAL

Aspects légaux

DROIT AU LOGEMENT

EXPULSIONS FORCEES

DROIT FONCIER

ACCAPAREMENT DES TERRES

PRATIQUES INTERESSANTES

Aspects sociaux et économiques

MARCHE DU LOGEMENT

QUALITE DES LOGEMENTS

HABITAT INFORMEL / BIDONVILLE / SANS-ABRI

ROLE DES POUVOIRS PUBLICS

Aspects culturel – religieux – symbolique

Aspects écologiques

Bibliogrpahie & Sitographie

  1. Fiche Gambie sur le site e-geopolis

PROBLEMES MAJEURS SELON LA SOCIETE CIVILE :

REVENDICATIONS MAJEURES DE LA SOCIETE CIVILE :

QUELQUES ACTEURS DE LA SOCIETE CIVILE :

Vous aimerez aussi...